Les guides radiologiques en implantologie

Cette page a pour objectif d’obtimiser la réalisation des guides radiologiques à visée pré-implantaire.

Prise d’empreintes

! Pour que ce guide soit valable, il faut le réaliser après étude prothétique et éventuellement wax-up.

Les empreintes des 2 arcades et une cire d’occlusion sont donc indispensables pour que le prothésiste puisse monter les dents correctement.

Réalisation du guide

Il faut demander une prothèse adjointe, sans crochet métallique bien sûr, sans fausse gencive et si possible sans recouvrement occlusal :

2 guide avec dent opaque percée 1 guide avec dent opaque percée

NB. Il existe des dents de laboratoire radio-opaque ou bien le prothésiste les fabrique lui-même en incorporant de la poudre de sulfate de baryum à sa résine classique.

Forage des axes

– à l’aide d’un forêt de 1,2mm
– en traçant les axes des dents adjacentes
– en vérifiant le point de forage sur le plâtre (futur point d’émergence de l’implant)

10 bon guide+forage avec crayon sur platre

Tracer les axes des dents adjacentes sur le plâtre, puis celui de l’implant avant de forer, pour optimiser l’axe.

 

3 bons axes de perçage

Vérification des axes de perçage. la surélévation transparente des couronnes radio-opaques est à éviter, car le profil d’émergence ne sera pas visible sur le scanner.

4 bons axes de perçage bis

Vérification des axes de perçage. Le recouvrement des dents est à éviter.

5 marque du perçage sur le platre

Vérification du point de forage sur le plâtre, futur point d’émergence de l’implant

NB : les trous qui sont faits dans le guide par le dentiste ou le prothésiste ne doivent pas être trop gros car le chirurgien devra corriger les axes après la lecture du dentascan. Les coupes de scanner étant de 1mm, il faut utiliser un forêt à peine supérieur à 1 mm soit d’un calibre de 1,1 ou au maximum 1,2 mm pour percer le guide radio.

Réalisation du scanner

Bien préciser sur l’ordonnance:
– « avec le guide radiologique en bouche, c’est à dire un dentier avec des dents radio-opaques ». Trop souvent, le radiologue, ou le patient n’a pas bien compris le jour de l’examen.
– « données DICOM sur support numérique »

dentascan

Transformation en guide chirurgical

Après étude du scanner, le guide radiologique est transformé en guide  les axes sont corrigés avec un forêt de 2 mm. C’est pour cette raison qu’il faut percer le guide radiologique avec un forêt de 1,2 mm, car l’axe peut être modifié en fonction des impératifs anatomiques.

Si le guide avait été foré avec un forêt trop gros au départ, l’agrandissement du trou abouti à un forêt « flottant » dans le guide!

 

 

 

Exemple d’axe incorrect:

8 mauvais axe de perçage 

9 mauvais axe de perçage

 

Nous avons choisi de présenter l’option d’un guide radio-transparent, avec des dents radio-opaques qui nous semble la solution idéale.

Il est toutefois possible de faire un guide radio-transparent avec des axes radio-opaques à l’aide de cônes de gutta. Il faudra alors ajouter de la gutta au collet de la dent pour le voir sur le scanner et optimiser le profil d’émergence de la future couronne et optimiser l’enfouissement de l’implant.

transparent

 

A votre disposition pour en discuter avec vous et votre prothésiste.